Le CIO veut ajouter des épreuves mixtes aux Jeux Olympiques

Chris Mc Grath- Getty
Crédits : Chris Mc Grath- Getty

« L’égalité entre les sexes ne concerne pas que les femmes, c’est un droit humain primordial », a déclaré la semaine dernière le président du CIO Thomas Bach, à Lausanne.

Dans cette optique, le CIO pousse actuellement pour plus de parité dans les épreuves olympiques. C’est ce qu’explique cet article du Washington Post. Les fédérations sportives sont donc en train d’étudier la possibilité de proposer au comité le remplacement de certaines épreuves non mixtes par des épreuves mixtes. L’objectif sera d’atteindre le 50-50 aux Jeux de Tokyo, en 2020.

L’ajout de nouvelles épreuves s’avère à première vue un casse-tête pour certains sports, comme la natation et son relais quatre nages. Dans cette épreuve, en effet, chaque relayeur doit nager une nage différente. Si l’épreuve devient mixte, on pourrait donc voir des nageurs opposés à des nageuses sur une même nage.

L’ajout d’une épreuve mixte de natation synchronisée est également envisagée. Ce serait la première fois que des nageurs synchronisés concourent aux Jeux Olympiques.

Dans les autres sports, des propositions ont été faites pour ajouter, par exemple, un relais mixte en triathlon, une épreuve par équipes mixtes en judo et en tennis de table, ou encore d’ajouter une huitième classe de poids en haltérophilie, pour s’aligner sur les catégories dans lesquelles les hommes concourent.

Le Comité olympique limite le nombre d’épreuves olympiques à 310 et à 10 500 participants. Le programme olympique des Jeux de 2020 sera annoncé en juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *